L’association A.R.T a été sollicitée par un particulier pour aménager son nouveau lieu de vie situé dans les bois de Langeais (37). Sur un terrain de 1200 m², une petite maison existe déjà, à quelques mètres d’un ruisseau. Il y a quelques mois, Guillaume Cavenaile et Pierre-Alexandre Gaurier, co-fondateurs de A.R.T, ont donc débuté la conception d’un projet architectural d’habitat écologique, en lien avec la mise en place d’un « jardin agroécosystème vivrier » conçu en Permaculture.


A travers une série de publications à venir, nous vous présenterons l’ensemble de cette étude. Ce cheminement nous conduira vers la mise en place des chantiers de réalisation débutants en 2020.

Le projet architectural

Le projet architectural est né d’une volonté forte d’un particulier souhaitant créer un lieu avec un engagement écologique. Nous espérons que la maison sera exemplaire, non pas en étant le faire valoir de l’originalité ou de la performance, mais de façon à questionner la fabrication de l’architecture « éco-construite ». Quatre engagements sont notre fil directeur :


Son exemplarité réside d’abord dans sa localisation. Elle est située en campagne. Le foncier est de facto plus accessible. Il a été choisi de rénover et d’agrandir en n’empiétant pas davantage sur l’espace agricole. La maison fait partie d’un hameau d’une vingtaine de foyers, à 5 km d’une ville qui possèdent tous commerces nécessaires. Nous y trouvons une gare bien desservie reliant en une vingtaine de minutes la métropole de Tours. Les circulations douces ou mutualisées sont donc envisageables.


Un de nos engagements sera de questionner la performance des normes environnementales en vigueur, au regard du bon sens. Seront étudiés et présentés notamment : l’usage domestique de l’eau, l’assainissement, l’étanchéité à l’air, la ventilation. Les technologies basiques seront recherchées et réinvesties, en évitant les produits de niches, même vertueux, ainsi que ceux issus de la pétrochimie.
Le projet sera aussi l’occasion d’interroger les modes constructifs écologiques lowtech, ayant eu un regain d’intérêt récent, et notamment par le biais de l’auto-construction. Il s’agira d’arbitrer le ratio coût écologique, coût économique/humain et la rapidité d’exécution.


Enfin, pour que le projet soit exemplaire d’un point de vue environnemental, il faut que sa narration architecturale soit aussi plus forte. L’architecture s’exprimera donc par les médiums qui sont les siens et qui parlent à tous : la lumière, la matière, la séquence d’espaces, les vues cadrées. Nous opterons pour une expression qui ne se contente pas d’affirmer l’efficacité mais qui soit aussi affectueuse et intemporelle. La manière d’habiter se fera sur le mode du bon sens plus que de l’exception…

Le projet permaculturel

La conception Permaculturelle, communément appelée Design de Permaculture, va bien au delà de la simplification couramment observée qu’est la mise en place d’un jardin potager «en Permaculture». En tant que science de conception globale, celle-ci intègre, outre les éléments d’un écosystème naturel et agronomique, les bâtiments, la gestion des flux d’énergies (eau, vent, biomasse…) présents à l’extérieur et sur un site donné. Beaucoup de disciplines et connaissances complémentaires sont nécessaires à la mise en place d’un tel projet.

La méthodologie de Design appliquée à cette mission permettra de dégager des thématiques clés :

   Gestion de l’eau

   Zonage et prise en compte du relief, courbes de niveau

   Identification et réutilisation des matériaux présents sur le site

  Identification de la flore (couvre-sols, strate herbacée, strate arbustive et strate arborescente)

   Choix des espèces pérennes, vivaces et annuelles comestibles.

   Prise en compte des micro-climats et bien d’autres sujets…

L’objectif de ces compte-rendus succincts est, de porter une attention particulière à la méthodologie d’un projet de réhabilitation grâce au Design de Permaculture et ainsi d’apporter des éléments de réponse pertinents.

Catégories : Uncategorized

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *